Sciatiques et névralgies cervico-brachiales

La chiropratique peut vous aider

PRENEZ RDV EN LIGNE !

Sciatiques et névralgies cervico-brachiales: qu’est-ce que c’est ?

Les sciatiques et les névralgies cervico-brachiales sont des compressions des nerfs:

  • le nerf sciatique dans le cas d’une sciatique
  • le nerf crural pour la cruralgie
  • un des nerfs du bras dans le cas de la névralgie cervico-brachiale (principalement nerf médian, nerf ulnaire ou nerf radial).

Elles peuvent produire des pertes de sensibilité au niveau de la peau, des sensations de fourmillement, de brûlure, de picotements et des douleurs pouvant être très intenses.

La compression de ces nerfs peut venir d’un disque intervertébral abîmé (hernie discale, protrusion), d’un muscle au contact du nerf qui est trop contracté (piriforme, scalènes), d’arthrose.

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

La sciatique est très connue car elle est très fréquente et douloureuse. C’est une compression du nerf sciatique, le plus souvent par une hernie discale. Elle donne une douleur à l’arrière de la cuisse qui peut se prolonger à l’arrière du genou, du mollet et du pied.

Il existe un muscle appelé piriforme, qui est directement au contact du nerf sciatique, et qui dans 1/3 des cas est même traversé par ce nerf. S’il est contracté de façon intense et chronique, il peut provoquer le syndrome du piriforme, qui présente des symptômes similaires à ceux d’une sciatique et trompe parfois les diagnostics. Il faut donc toujours vérifier l’état du piriforme dans les sciatiques car il peut aggraver une sciatique d’origine lombaire ou mimer la même douleur.

La perte de la force musculaire, un muscle qui “fond” (amyotrophie), la perte de la sensibilité au niveau du périnée et des fesses (anesthésie en selle) ou la présence de troubles sphinctériens (fuites urinaires ou fécales) sont des signes de gravité dont il faut parler en consultation pour assurer la prise en charge la plus adaptée.

Qu’est qu’une cruralgie ?

La cruralgie est souvent confondue avec la sciatique car elle donne aussi des douleurs dans la jambe. C’est une compression du nerf crural et donne une douleur à l’avant de la cuisse.

La perte de la force musculaire, un muscle qui “fond” (amyotrophie) sont des signes de gravité dont il faut parler en consultation pour assurer la prise en charge la plus adaptée.

Les névralgies cervico-brachiales et syndrome du défilé thoracique :

Quand le nerf médian est touché, les symptômes vont se localiser du côté de la paume, aux trois premiers doigts de la main, et remonter l’avant bras, la face interne du bras, dans l’épaule jusqu’aux cervicales.

Quand le nerf ulnaire est touché, les symptômes vont se localiser du côté de la paume, aux deux derniers doigts de la main, et remonter l’avant bras côté corps, la face interne du bras, dans l’épaule jusqu’aux cervicales.

Quand le nerf radial est touché, les symptômes vont se localiser du côté du dos de la main, généralement ne va pas jusqu’au bout des doigts, et remonter l’avant bras en arrière, l’arrière du bras(en spirale pour remonter jusqu’à l’épaule), dans l’épaule et jusqu’aux cervicales.

Dans les trois cas, La perte de la force musculaire, un muscle qui “fond” (amyotrophie) sont des signes de gravité dont il faut parler en consultation pour assurer la prise en charge la plus adaptée.
Habituellement, on parle de névralgie cervico-brachiale quand le problème de compression vient des cervicales et de syndrome du défilé cervico-thoracique quand le problème provient d’une compression en dehors des cervicales.

En quoi la chiropratique peut-elle aider à guérir ces pathologies ?

En ajustant les vertèbres responsables de la pression sur le nerf, la chiropratique permet au nerf de retrouver sa fonction normale et les symptômes diminuent généralement en quelques séances. La guérison nécessite du temps, et même si les symptômes ne se manifestent plus, il faut faire bien attention aux postures et mouvements que l’on adopte pendant plusieurs mois après la fin de phase initiale du traitement, et poursuivre le suivi régulier afin de régler le problème de fond et non seulement enlever les symptômes. Des conseils sont souvent donnés concernant des exercices de réhabilitation ou des habitudes de vie qui peuvent vous aider à mieux guérir. Respecter ces conseils permet de s’assurer du traitement le plus efficace et rapide, et de profiter pleinement des séances avec votre chiropracteur.

Envie d’augmenter votre énergie et bien-être ?

PRENEZ RDV EN LIGNE !